L’été approche : Décorez votre piscine

Tout comme les pièces d’un intérieur, la piscine s’intègre de plus en plus dans le paysage de la maison. Elle devient un élément architectural de notre environnement et s’accorde au style et à la personnalité de notre habitat.

La piscine : lieu de vie et élément de décor

La piscine peut être rectangulaire, mais elle peut aussi adopter les formes que l’on souhaite pour s’intégrer dans un décor. Sa taille, sa forme, mais aussi les matériaux qui la composent, font de la piscine une nouvelle pièce à vivre au cœur du jardin, ou encore au sein même de la maison.
En harmonie avec la décoration des lieux, la piscine est décorée avec détail qu’il s’agisse du bassin ou de ce qui l’entoure.
Des végétaux peuvent être installés tout autour pour offrir un prolongement avec le jardin. Cependant, il faudra veiller à préserver le soleil. Les arbres pourront aussi servir de pare-vent pour protéger le bassin.
Installez des transats, des parasols et des meubles de jardin dans des couleurs assorties. Le soir, disposez des bougies tout autour de la piscine et faites flotter des luminaires dans le bassin.

Les couleurs

Tout comme dans nos intérieurs, la tendance est à la nature avec des couleurs sobres et neutres qui s’accordent aisément avec le jardin, afin de faire partie intégrante de l’environnement. Ainsi, on trouve du vert, du sable ou du gris. Les coques, les bassins, sont de couleurs froides ou très claires afin de créer des fonds translucides pour un côté encore plus naturel.

Les matières

Les matières suivent la tendance du naturel avec l’utilisation de matières comme le bois, la pierre naturelle ou encore l’ardoise si on souhaite un décor plus contemporain. Pour la sobriété et l’élégance, l’emploi de béton brut ou d’acier fera sensation pour votre piscine.

Les abords du bassin

La piscine se met en scène. Autour d’elle, on installe du mobilier et des luminaires.
Le dallage autour de la piscine doit être conçu avec soin, afin d’éviter les souillures de terre, de feuilles mortes ou d’écoulement d’eau de pluie dans le bassin grâce à une contre-pente. Le sol doit également être antidérapant.

Le choix de la piscine

Gonflable, en plastique, en bois ou enterrée, il existe différents types de piscines, en fonction de chaque budget :

– La piscine hors sol
Sans travaux ni déclaration, cette piscine est démontable. Elle est en bois, gonflable ou rigide. (Prix entre 100 et 15 000 €).

– La piscine en kit  
Très durable, elle se monte et se démonte et peut s’emporter où bon vous semble. (Prix entre 2 000 et 12 000 €).

– La piscine enterrée
Des travaux pouvant durer un certain temps doivent être déclarés en mairie accompagnés d’un permis de construire. Vous pouvez choisir les matériaux que vous souhaitez, ainsi que déterminer sa forme, sa dimension, sa profondeur, etc. (Prix minimum 15 000 €).

La sécurité

Véritable lieu de prédilection des enfants, il est nécessaire de construire votre décor en tenant compte des normes en vigueur et des éléments de protection à mettre en place pour sécuriser ce lieu de vie et d’amusement.
Depuis janvier 2003, afin de se préserver des accidents et des risques de noyade, il est obligatoire de posséder un des quatre dispositifs de sécurité homologués :
– La barrière de protection (1,10m)
– La couverture (rigide ou flottante)
– L’alarme (lorsque quelqu’un entre dans l’eau)
– L’abri (impossibilité d’entrer dans l’eau)

L’entretien

Il est nécessaire d’entretenir votre piscine grâce à :
– Des produits d’entretien pour assurer une eau propre
– Un appareil de filtration
– Un dispositif de couverture pour limiter l’apparition de dépôts et déchets
– Un dispositif de chauffage de l’eau pour une utilisation prolongée dans l’année

A vos baignades !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.