FETICHH, l’exposition !

Art exposition FetichhLe vernissage de l’exposition FETICHH s’est déroulé le jeudi 1er décembre. Une association du travail de deux artistes complémentaires dans l’approche de la sensualité, la photographe Claude Alexandre et le créateur de mobilier d’exception Michel Haillard.

Une exposition sous le signe de la sensualité

Photographe de renom, Claude Alexandre a publié dans de nombreux médias.

Art exposition Fetichh

(Claude Alexandre)

Sa photographie est l’emblème de la vision de l’érotisme des années 70, de la libération sexuelle, où elle revisite le corps dans tous ses extrêmes. Son travail dévoile certaines parties du corps dans un fabuleux jeux de contrastes forts et de lumière. Y sont mis en valeur l’homme et la femme, le fétichisme, et le sadomasochisme dans une photographie raffinée, révélant ces thèmes avec douceur et respect. Loin d’êtres choquants, les clichés suscitent l’intérêt et racontent ce monde en l’exposant sans jugement et en en révélant la beauté.

Pour accompagner ses œuvres, Michel Haillard, créateur d’univers, a réalisé tout spécialement pour l’occasion, des meubles sculptures et bien d’autres objets en s’inspirant du travail photographique de Claude Alexandre. La photographe expose les corps tandis que le mobilier les reçoit.

Art exposition Fetichh

(Michel Haillard)

Mais Fetichh, ce n’est pas seulement ça. Les fauteuils revêtus de peaux de bêtes et de cornes sont mis en scène en harmonie avec les clichés exposés en noir et blanc. Les détails de création du mobilier sont eux aussi sensuels, avec des formes sculpturales, étonnantes et souvent teintées d’humour. Chaque mobilier-sculpture s’observe, se touche sous toutes les coutures et l’on voit apparaître ici ou là la forme d’un corps, le lacet d’un corset, de la corde, un miroir,…

J’ai pu découvrir cette exposition surprenante à l’occasion du vernissage jeudi 1er décembre, elle est à découvrir absolument !

Le vernissage de l’exposition FETICHH

Accueillie par un fauteuil suspendu par des cordes, c’est la première œuvre de Michel Haillard qui se dévoile à l’extérieur devant l’entrée de la galerie Sparts.

Art exposition Fetichh

(Crédit photo :Michel Haillard)

Art exposition Fetichh

(Crédit photo : Michel Haillard)

Art exposition Fetichh

Premier fauteuil de Michel Haillard au sein des photographies de Claude Alexandre

(Photo : @Floriane Lemarié)

Art exposition Fetichh

(Photo : @Floriane Lemarié)

Le mobilier se dévoile et dévoile les photographies sous de nombreux aspects.

Art exposition Fetichh

(Photo : @Floriane Lemarié)

Dans une petite pièce à part trône un fauteuil en cheval de Mongolie, des luminaires et des objets qui révèlent bien des secrets.

Art exposition Fetichh

(Photo : @Floriane Lemarié)

Quelques chaînes à l’entrée d’une pièce.

Art exposition Fetichh

(Photo : @Floriane Lemarié)

Si vous observez attentivement, vous noterez que les formes du cliché et du fauteuil sont liées et communiquent ensemble.

Art exposition Fetichh

(Photo : @Floriane Lemarié)

Art exposition Fetichh

(Photo : @Floriane Lemarié)

Ô Mouton de Mongolie. Cet arceau pivote sur lui-même et dévoile deux faces. L’une avec des ornements, l’autre avec un miroir où se reflètent les photos de Claude Alexandre ou encore tout ce que vous voulez y voir !

Art exposition Fetichh

(Photo : @Floriane Lemarié)

Art exposition Fetichh

(Photo : Orélie Grimaldi, Michel Haillard en reflet dans le miroir)

Art exposition Fetichh

(Photo : @Floriane Lemarié)

Art exposition Fetichh

(Photo : @Floriane Lemarié)

Art exposition Fetichh

(Photo : @Floriane Lemarié, sculpture en bois)

Des créations de Michel Haillard revisitées et fétichisées pour l’occasion. (vous apercevez l’artiste dans le reflet de la vitre).

Art exposition Fetichh

(Photo : @Floriane Lemarié)

Et enfin, LA Fetichh Box qui contient un catalogue de l’exposition Fetichh, un gri-gri poilu signé Michel Haillard et une photographie vintage et signée de Claude Alexandre.

Art exposition Fetichh

(Crédit photo : Michel Haillard)

Si l’idée d’une telle exposition peut surprendre et susciter des interrogations, il apparaît que l’association du travail de ces deux artistes de talent fonctionne. Une approche étonnante de la vision de la sensualité où les œuvres communiquent entre elles avec élégance. Du beau travail, une très belle exposition qui a rencontré un franc succès et de grands artistes.

Vous pouvez visiter l’exposition à la galerie Sparts, 41 rue de Seine, 75006 Paris du 1er décembre au 31 décembre 2016, du mardi au samedi de 14h30 à 19h30.

Art exposition fetichh

Michel Haillard : http://michel-haillard.com/

Claude Alexandre : http://claudealexandre.fr/

Sparts Gallery : http://www.spartsgallery.com/

Floriane Lemarié

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Code à saisir pour valider le commentaire

*