Les différents types de chaise : du design et du confort, pas toujours…

La chaise ponteuse

Originaire du XVIIIe siècle utilisée autour d’une table de jeu, d’où son nom provenant du terme ponter qui signifie miser. C’est une chaise particulièrement étroite, plus particulièrement à l’arrière de l’assise, avec un haut dossier au sommet duquel se trouve un accoudoir rembourré cachant une boîte de jetons pour miser.

La chaise de commodité

Terme élégant pour désigner la chaise percée. Son assise est composée d’un coffre muni d’un couvercle, qui cachait soit un pot de chambre soit une bassine.

La chaise à sel

Coffre avec dossier ou non, pour le stockage clandestin du sel lors de la gabelle du sel. En usage du XIIIe jusqu’au début du XXe siècle pour dissimuler le sel de contrebande lors du contrôle des gabelous.

La chaise à bascule

Une chaise berçante, ou chaise à bascule, ou berceuse (français cadien) ou rocking chair est une chaise dont les pieds sont reliés par deux bandes latérales incurvées permettant à la personne de se balancer d’avant en arrière. De cette façon, la chaise n’est en contact avec le sol que sur un point de chacune de ces patins de bois, et la chaise peut se balancer d’avant en arrière selon les souhaits de l’occupant de la chaise.