Les fenêtres fêtent Noël

Décoration NoëlVotre sapin est prêt et vous avez décoré quelques endroits de votre maison comme un buffet ou encore la porte d’entrée. Mais qu’en est-il de vos fenêtres ? Véritables toiles vierges propices à l’imagination, elles se décorent elles aussi pour Noël.

Lire la suite …

Et si on habillait les fenêtres avec des corniches ?

Décoration cornichesLa corniche habille les fenêtres. En bois, souvent moulurée, la corniche se pose au-dessus de la fenêtre et dissimule tringles et attaches à rideaux. Elle décore et donne aux rideaux une impression de hauteur. Aujourd’hui, la corniche se réinvente, tantôt en tissu, en bois travaillé ou en bois de récup’ à réaliser soi-même.

Lire la suite …

Et si vous décoriez vos fenêtres pour Noël ?

Décoration fenêtre NoëlSi le sapin est un élément essentiel pour le décor de Noël, si vous avez déjà pensé à mettre des décorations sur votre cheminée, à penser à vos tables de fête ou encore à installer une couronne sur votre porte d’entrée, la fenêtre est souvent oubliée (source photo :http://www.pinterest.com/pin/78109374758463335/). Avec quelques petits objets ou même un peu de spray, vous pourrez créer un joli décor qui se verra aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Lire la suite …

Les fenêtres se tiennent à carreaux !

Décoration fenêtresÀ nouveau très tendance, les petits carreaux font leur retour sur nos fenêtres, apportant un effet visuel très esthétique et offrant une ambiance authentique à votre habitation. (source photo : https://www.pinterest.com/pin/386324474257540438/) Pour la rénovation ou encore pour le neuf, simples, colorés, droits ou travaillés, les petits carreaux s’invitent dans la déco !

Lire la suite …

Une maison enterrée en Suisse !

Architecture maison enterrée

Cette maison atypique a été construite par les architectes SeARCH et CMA design près de la station thermale à Vals en Suisse. Directement implantée dans le sol, cette maison est dissimulée au cœur d’une pente alpine au milieu d’une magnifique vue.

 

Lire la suite …

Un salon lumineux en rouge et noir

Un salon qui joue avec le rouge et le noir.

Les murs gris bleuté entourent un décor fortement contrasté.Les meubles sont rouges ou noirs et rehaussés de l’une ou de l’autre : le canapé rouge accueille des coussins noirs et la console accueille des vases rouges. Derrière celle-ci, un grand miroir rond a été installé. Des rideaux noirs ont été accrochés aux fenêtres, contrastant avec une lampe à poser rouge, placée derrière le canapé.

Toujours dans le même esprit, deux tapis ronds sont placés sur le sol, l’un rouge, l’autre noir.

Pour la touche finale, deux lustres à lampes multiples, des deux couleurs, éclairent la pièce.

 Floriane Lemarié

Casa Batlló à Barcelone : sinueuse et surprenante

La Casa Batlló est une maison restaurée par Antoni Gaudí et Josep Maria Jujol. Construite en 1877 et rénovée dans les années 1904-1906, elle se situe au 43, Passeig de Gràcia à Barcelone.

À l’origine, son nom était «  Casa dels Ossos » qui signifie « maison des os ». Cela s’explique certainement par son aspect organique…

Avec ses entrelacs, ses fenêtres ovales irrégulières et le travail de la pierre sculptée, cette superbe maison s’inscrit dans l’Art Nouveau. Les créateurs de cette bâtisse se sont employés à éviter toute ligne droite !

La façade est ornée de mosaïque cassée dans des couleurs orangées, dorées, bleues et vertes. La toiture est voûtée et semble représenter le dos d’un dragon. Elle comporte trois sections spécifiques avec une partie de morceaux de céramique, une partie centrale multicolore avec des balcons en saillie, une autre partie en grès Montjuïc ondulé.

Son sommet est une couronne et une seconde structure en forme de bulbe avec des pièces de céramique dorées sur fond vert s’inspire des constructions contemporaines de basiliques.
La partie centrale de la façade évoque la surface d’un lac avec des nénuphars, rappelant les Nymphéas de Monet, avec des ondulations douces et les réflexions du soleil sur le verre et la céramique.

Enfin, au-dessus de la partie centrale de la façade, on trouve un petit balcon en fer avec une esthétique un peu différente, les fenêtres sont ornées de vitraux multicolores, et la structure de la maison se compose de belles colonnes qui simulent une ossature humaine.

Rare et splendide ! Un chef d’œuvre d’architecture

(Sources : http://habitatapartment.canalblog.com, http://fr.wikipedia.org, http://www.casabatllo.es, http://www.routard.com, http://fr.123rf.com/photo_7525216_barcelone-espagne—30-décembre-2009–interieur-de-casa-batllo-un-batiment-restaure-par-antoni-gaudi.html, http://www.barceloning.fr, http://www.ipernity.com, http://www.paperblog.fr/5745910/6-jours-a-barcelone-casa-batllo/, http://www.barcelonepascher.com/casa-battlo-gaudi-barcelone/casa-batllo-gaudi-barcelone-10/, http://youplaboum.20minutes-blogs.fr/archive/2009/09/04/facade-de-la-casa-battlo.html, http://www.ipernity.com, http://www.thierryvendomeblog.com/, http://www.gaudidesigner.com/fr/casa-batllo-escalier-en-bois-de-chene_140.html, http://www.placesonline.fr, http://voyage-bons-plans.aufeminin.com, http://www.casa-trotter.com, http://www.grandhotelcentral.com)

Floriane Lemarié

 

Idée déco : salon noir et briques

Ce salon tout en noir et blanc s’insère dans un décor de briques et de pierres. Les tons noirs et bois ont été choisis en s’inspirant du poêle installé dans la pièce.
Des rideaux noirs et blancs ont été installés aux fenêtres en accord avec le canapé d’angle. Ce dernier n’a pas été installé le long d’un mur, mais en biais devant la fenêtre. La table basse a été choisie blanche en forme de galet pour rappeler le tableau galets placé au-dessus de la console. Des petites bougies noires y ont été installées pour contraster avec le blanc de la console.
Un grand tapis noir a été placé sur le sol et un grand lustre noir vient éclairer la pièce.

Pour accentuer le style, les poutres du plafond ont été peintes en noir, afin de faire ressortir la texture des briques et des pierres sur les murs.

Floriane Lemarié

Idée déco : le salon Piaf

Ce salon a été inspiré de la grande chanteuse Édith Piaf.

Le sol est un parquet vitrifié sur lequel a été disposé un grand tapis beige.
Les fenêtres ont été habillées de rideaux blancs et beiges, entourant une cheminée. Au-dessus de celle-ci, un portrait d’Édith Piaf a été accroché.
L’élément central de la pièce est le piano, sur lequel un vase avec des roses blanches a été disposé. Une méridienne taupe permet de se reposer.
Enfin, pour la touche finale, un lustre à plumes blanches a été accroché au centre de la pièce, et une petite cage à oiseau rappelle le Piaf à la voix d’or.

Douceur et nostalgie pour ce salon Piaf.

Floriane Lemarié